top of page

La jeunesse est-elle perdue ou au contraire, s’est-elle trouvée ? avec Samira Djouadi

▶️ On a éternellement répété que la jeunesse était perdue ou fainéante et à chaque génération cette même ritournelle. Qu’en est-il aujourd’hui, dans une époque où l’on donne des noms aux générations (X, Y, Z) dans lesquelles apparaissent des phénomènes tels des faits sociaux à l’image du ghosting ? Les nouvelles générations seraient peu enclines au travail, pour d’autres elles ne voudraient en fait pas tomber dans les travers des aînés et faire du travail une fin en soi : regard innovant ou éternel retour à Mai 68 ? Les employeurs doivent-ils s’adapter à la jeunesse, sachant que c’est cette dernière qui sera la vieillesse de demain ?


🎙️Samira Djouadi est a 35 années d’expériences professionnelles dédiées à la Politique de la Ville au service de l’Education à la Citoyenneté et à la Promotion de l’Egalité des Chances. Samira Djouadi s'investit pour les jeunes issus des banlieues en les aidant notamment à s'insérer dans le milieu professionnel. Elle est présidente et fondatrice de l’association Tous en stage, présidente de Stopilléttrisme. Elle est Fondatrice et Déléguée Générale de la Fondation TF1, fondatrice et présidente de l’agence de communication Nouvelle Cour et fondatrice et bénévole de l’association Sport’ A Vie. Elle est personnalité qualifiée au Conseil Économique, Social et Environnemental (CESE) et au Conseil National des Villes (CNV).


🌐 Thèmes : Jeunesse, Conseil Economique Social et Environnemental, associations, banlieue, rapport au travail, génération X, génération Y, génération Z, grande démission.





22 vues0 commentaire

Comments


bottom of page