• Institut du Comment

« La comédie (in)humaine comment les entreprises font fuir les meilleurs »




Un livre que l'on trouvera en poche, qui se lit dans la journée.

Un autre regard, peut-être en dessous ou sur le côté à propos de l'entreprise "moderne" : process, team building, dirigeants perdus, managers déjantés...







On aurait aimé quelques études plus poussées car il y en a… et permettraient de trancher sur des questionnements légitimes des auteurs.


Ce livre est pétrit de bon sens qu’on a tendance à oublier a force de se laisser entraîner par le courant.







Une éloge du teletravail avant le confinement (je pense qu’on y aurait lu autre chose si le livre venait de sortir). Un livre pour commencer une première plongée dans le domaine, malheureusement pas pour approfondir car certains éléments mériteraient une pondération et un approfondissement.

Certains arguments d’autorité restent tout de même relatif et les généralités mènent à des discussions qui peuvent manquer de profondeur.



Résumé

Réunions interminables, séminaires sportifs, inflation des process : l'entreprise est devenue le lieu de l'absurde. Julia de Funès et Nicolas Bouzou partent en croisade contre l'absence de sens qui paralyse nos sociétés et proposent des solutions concrètes. Pourquoi le management vire-t-il souvent à la tragicomédie ? Pourquoi les entreprises s'évertuent-elles à bâtir des organisations qui font fuir les meilleurs alors que leur principal objectif devrait être d'attirer les talents ? Comment remédier concrètement à ces dysfonctionnements insensés, sources de burn-out, bore-out et autres brown-out ? Pour la philosophe et l'économiste, défenseurs acharnés de la libre-entreprise, il est urgent de laisser les salariés exprimer librement leur intelligence critique et redonner du sens à leur travail. Ce n'est pas avec des babyfoots, des formations ludiques, des documents PowerPoint à n'en plus finir ou des Chief Happiness Officers que l'entreprise de demain sera le lieu de l'innovation, de la performance et du progrès !


192 vues0 commentaire