top of page

Alliance thérapeutique, douleur et pratiques à médiation corporelle


Alliance thérapeutique, douleur et pratiques à médiation corporelle


L’alliance thérapeutique se définit par la qualité de la relation affective qui unit patient et praticien ainsi qu’un accord quant aux tâches à effectuer pour atteindre un ou plusieurs objectifs. Il s’agit d’un facteur commun à toutes formes de prises en charge et se révèle être un bon facteur prédictif de la réussite d’une prise en charge. La douleur, du fait notamment de son objectivation possible par le discours du patient, définira d’emblée un type d’alliance particulière. Cet article présente une analyse de contributions scientifiques permettant de faire le point sur la notion d’alliance et son application au champ de la clinique de la douleur. Un apport spécifique est proposé concernant les pratiques à méditations cordelles, répandues en clinique de la douleur, parce qu’elles s’inscrivent dans une méthodologie spécifique, présentent des contextes particuliers d’alliance.





80 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page