Toulouse : ras-le-bol de l’ASE

Sophie est éducatrice depuis sept ans dans le département. "La situation est catastrophique", nous raconte-elle. Sous-effectif, problème...